LES ORIGINES DES TAPIS BERBÈRES

Les origines des tapis berbères marocains

Pour comprendre les origines des tapis berbères il est important de remonter à leur histoire.
Selon les régions, tissages, motifs, densité, épaisseurs et laine peuvent être différents selon les traditions des tribus berbères.

Tapis Beni Mrirt

Ou Mrirt

Les origines des tapis berbères marocains Beni Mrirt sont proches des Beni Ouarains et une confusion entre les deux est très souvent constatée.
Aujourd’hui, tant les Beni Mrirt que les Beni Ourains sont certainement les plus recherchés.

Tapis Beni Ouarain

Ou Ouarain

Les origines des tapis berbères marocains Beni Ouarain sont proches des Beni Mrirt et une confusion entre les deux est très souvent constatée.
Aujourd’hui, tant les Beni Ouarain que les Beni Mrirt sont certainement les plus recherchés.

Tapis Beni M’Guild

Des tapis épais et très colorés

Origine du tapis Beni M’Guild

Issu de la tribu berbère Beni M’Guild, rattachée à la confédération des Aït Oumalou, dans le moyen Atlas. Un travail réalisé par les tisseuses qui perpétue cette tradition de mère en fille.

Conception

Comme les tribus voisines, ce tapis en laine nouée est très épais pour se protéger des grands froids hivernaux.

Les motifs

Sa particularité réside essentiellement par des couleurs chaudes d’une grande intensité à partir de nuances profondes de rose, de rouge et de violet.
Les motifs sont géométriques, simples et irréguliers, faisant de chaque tapis une œuvre d’art unique.

Tapis Boucherouite

Ou Boucharouette

Les origines des tapis Boucherouite sont certainement liées aux besoins de ces tribus berbères de créer. Le Boucharouite est certainement le dernier né des tapis berbères marocains. Leur condition financière réduite les a conduit à intégrer nombres de matières dans leur création pourtant très inventive.

Tapis Kilim

Ou Klim, Kélim, ou encore Hanbel

L’appellation Kilim est très répandue, mais sa définition reste vague.
En réalité le Kilim est une technique de tissage, excluant les nœuds.

Une technique très répandue

Cette technique consiste à utiliser du coton pour réaliser la chaine et de la laine pour la trame. Cela permet un tissage plus ou moins dense en conservant de la légèreté.

Aux origines du tapis

L’origine de cette technique de tissage est sans aucun doute la plus ancienne, on parle de 10.000 années. Mais son berceau reste hypothétique, peut-être la Mésopotamie, puis les nomades l’ont transmis au fil du temps vers l’Asie centrale et orientale.
C’est ainsi que les tapis persans sont qualifiés de « Kilim »

Le Kilim marocain

De la même manière, les tisserands berbères ont acquis cette technique autour du XVIIème siècle. Permettant de réaliser des motifs très colorés et de conserver une grande légèreté.

Ses tapis protégeaient les sols des mosquées.

Aujourd’hui on les retrouve un peu partout, au sol, au mur et même en guise de rideaux.

Tapis berbère Ourika

Un tapis présentant reliefs et couleurs

Origine du tapis

La vallée de l’Ourika à 20 kilomètres de Marrakech, la cité ocre.

Conception

Un tapis de laine entièrement noué par les tisseuses de la vallée de l’Ourika. Sa spécificité est l’apparition de différents reliefs repartis sur la surface.

Les motifs

Ils sont tribaux représentatifs des traditions berbères. On retrouvait les plus belles pièces devant les tentes lors des fêtes.

Avec des dimensions spécifiques beaucoup plus longues que larges.

Aujourd’hui on retrouve ce tapis très élégant dans de nombreux intérieurs, une touche orientale très recherchée par les décorateurs.

Tapis Boujaad

Un tapis très coloré au design moderne.

Nommé également Bejaâd

Origine du tapis

Bejaâd est une ville marocaine du moyen Atlas, située dans la région de Beni Mellal-Khénifra.

Conception

Ce sont des tapis noués épais.
Bien que la majorité des tapis Boujad soit réalisé en laine, il en existe également en différentes matières comme le coton, le chiffon ou la matière synthétique.

Raison pour laquelle, certains les comparent aux tapis Bucherouite

Design

Les designs présentent de grandes variations, mêlant ainsi des motifs berbères et des dessins modernes. Les couleurs sont également très variées, prononcées et vives.
Chaque tapis correspond aux envies créatives des tisseuses, ce qui en fait des tapis tribaux modernes uniques recherchés pour la décoration.

Tapis Zanafi

Un tapis Noir et blanc réversible

Origine du tapis

La tribu berbère des Zanafi se situe dans le moyen Atlas et plus précisément dans la région de khénifra.

Conception

La technique de tissage s’apparente à celle des tapis Kilim. La raison principale en étant sa particularité d’être réversible.
Autant dire que l’exécution du travail est longue et précise. Au point que les tisseuses Zanafi s’entraident souvent pour réaliser un tapis.

Design

Dans leur très grande majorité, les tapis Zanafi sont fabriqués en noir et blanc. Une spécificité pour apprécier les dessins d’une grande précision. Tissés de façon très dense, ces tapis sont réputés pour leur grande résistance.

Quand on parle des origines des tapis berbères marocains, il est important de garder à l’esprit qu’initialement, la majorité d’entre eux constituaient la richesse des tribus berbères et donc représentaient la dote lors des mariages. En ce sens, il existe des tapis vintage n’ayant jamais servi qui sont précieusement gardés par les collectionneurs.

Choisissez votre monnaie
Euro